30/12/2019

Lecture de : Maria de Koninck. Maternité dérobée. Mère porteuse et enfant sur commande, Éditions MultiMondes, 2019 (192 p.)

Alors que Santé Canada a annoncé récemment l’entrée en vigueur prochaine du règlement encadrant les dépenses pouvant être remboursées à une mère porteuse par ceux qui font appel à ses services[1], et que la Ministre québécoise de la Justice planche sur une réforme globale du droit de la famille qui inclura notamment les questions entourant la filiation des enfants nés de cette pratique[2], l’essai de la sociologue Maria de Koninck, Maternité dérobée : Mère porteuse et enfant sur commande, tombe à point. Dans son ouvrage, dont le sous-titre accrocheur résume bien la position de l’auteure...

Please reload

Réseaux sociaux
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
Nouvelles parutions
CVArgument21 2_c1.jpg