29/11/2019

Lecture de : Pierrette Lafond, Promenade en Enfer. Les livres à l’Index de la bibliothèque historique du Séminaire de Québec, Québec, Les Éditions du Septentrion, 2019

Barbey d’Aurevilly estimait que « l'enfer, vu par un soupirail, devrait être plus effrayant que si, d'un seul et planant regard, on pouvait l'embrasser tout entier ». Ce coup d’œil sur « l’enfer, vu par soupirail », c’est un peu ce à quoi nous convie Pierrette Lafond dans cet ouvrage, même s’il ne s’agit ici que d’un Enfer métaphorique, celui qui, dans les bibliothèques de jadis, était destiné à recueillir les ouvrages dont on jugeait qu’ils ne devaient pas être mis entre toutes les mains. En effet, cette étude ne s’intéresse pas aux interdits...

1/8/2019

Lecture de Jacques Houle, Disparaître ? Afflux migratoires et avenir du Québec, préface de Mathieu Bock-Côté, Montréal, Liber, 2019, 141 p.

S’il est un sujet que l’on manipule avec des pincettes, au Québec, c’est bien celui de l’immigration. La rationalité la plus élémentaire fait souvent défaut dans ce débat. Pourtant, c’est bien d’elle que nous avons besoin, plutôt que de clichés manichéens. D’un côté, il y aurait ceux qui sont disposés à l’accueil et à la générosité ; de l’autre, ceux qui font preuve de fermeture. Ancien fonctionnaire fédéral d’Emploi et Immigration Canada, Jacques Houle ose s’atteler, sans prétention ni mauvaise conscience, d’un point de vue rationnel justement, à ce sujet épineux de l’i...

14/1/2019

Lecture de : Le Pays qui ne se fait pas : correspondance d’Hélène Pelletier-Baillargeon et de Pierre Vadeboncoeur (1983-2006), éd. par M.A. Beaudet et J. Livernois, Montréal, Éditions du Boréal, 2018

« Vous n’avez pas été dignes de ce pays ; c’est pourquoi il brûle ». C’est sur cette image apocalyptique que s’ouvre une des lettres du Pays qui ne se fait pas. L’image rend bien compte de l’état lamentable dans lequel se retrouvent le Québec et sa culture quoiqu’il aurait sans doute fallu, plutôt que d’incendie, parler de pourrissement, de délitescence lente et douloureuse pour rendre mieux compte de l’état d’esprit des auteurs.

Militants indépendantistes de la première heure, les intellectuels Hélène Pelletier-...

27/12/2018

Lecture de : Anne Legaré, Le Québec, une nation imaginaire, Presses de l’Université de Montréal, Coll. « Champ libre », 2017, 388 pages.

Anne Legaré livre dans cet essai une réflexion étoffée sur la nation québécoise et sur son destin politique. L’essai rassemble de nombreux textes déjà publiés, bonifiés de nouveaux commentaires et ponctués par des témoignages tirés de ses expériences personnelles. Celle qui fut notamment présidente du Comité des relations internationales au Parti Québécois au début des années 1990 et qui œuvra ensuite comme déléguée générale du Québec à New York, Washington et en Nouvelle-Angleterre, propose une analyse de l’état politique de la nation québécoise, dans une perspective...

14/9/2018

Réflexion autour des derniers essais de Simon-Pierre Savard-Tremblay, L'État succurusale. La démission politique du Québec, Montréal, VLB, 2016 et Despotisme sans frontières. Les ravages du nouveau libre-échange, Montréal, VLB, 2018 et d’Éric Martin, Un pays en commun. Socialisme et indépendance au Québec, Montréal, écosociété, 2017

Il n’y a pas si longtemps, plusieurs croyaient sincèrement que le salut du Québec passait par une alliance du Parti Québécois avec Québec Solidaire. Pleins de bonne foi, des stratèges échafaudaient les scénarios les plus audacieux pour favoriser le rapprochement des deux formations politiques. C’est que, arguaient-ils, il fallait à tout prix rassembler les forces « progressistes...

12/7/2018

Lecture de : Anne-Marie Beaudoin-Bégin, La langue affranchie, Éditions Somme toute, 2017

En août 2017, de jeunes militants du PLQ proposaient, dans un texte truffé de fautes de français, d’ouvrir une brèche dans la loi 101 pour que les élèves francophones puissent fréquenter le système scolaire anglais. C’est précisément ce genre de brèche dans la Charte de la langue française qui doit le plus inquiéter les Québécois, mais ce n’est malheureusement pas la vision adoptée par la linguiste Anne-Marie Beaudoin-Bégin dans son essai La langue affranchie dans lequel elle tente de « raccommoder » les Québécois « avec l’évolution linguistique ». « Le fait que les jeunes parlent entre eux en franglais dans leur vie quo...

Lecture du : André Turmel, Le Québec par ses enfants. Une sociologie historique (1850-1950), Les Presses de l’Université de Montréal, 2017, 332 pages.

L’influence que la société exerce sur nos vies se révèle de mille manières. Les parents qui se montrent le moindrement consciencieux à l’égard de l’éducation de leurs enfants en font l’expérience au quotidien. Leurs tentatives pour soustraire leurs enfants de l’emprise sociale, aussi timides soient-elles, comportent toujours leur part de risque. Dans un court texte de 1911, Émile Durkheim adressait à tous ces parents consciencieux une inquiétante mise en garde : « Il est vain, écrivait-il, de croire que nous pouvons élever nos enfants comme nous voulons. Il y...

14/11/2017

Lecture de : Marilyse Hamelin, Maternité, la face cachée du sexisme. Plaidoyer pour l’égalité parentale, Montréal, Leméac, 2017.

Un ouvrage intitulé Maternité, la face cachée du sexisme vient de paraître en librairie. Il s’agit d’un plaidoyer porteur d’une signification particulière pour moi étant donné qu’en plusieurs points, il constitue le reflet à la fois exact et inverse de l’essai que je faisais paraître en 2014 : Aimer, materner, jubiler. L’impensé féministe au Québec.

Reflet exact : car, dans les deux cas, il s’agit d’un plaidoyer fondé en grande partie sur une vision personnelle de la société, appuyé notamment sur la culture et les perceptions de la classe moyenne, des entrevues journalistiques dans...

Please reload

Réseaux sociaux
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
Nouvelles parutions
CVArgument21 2_c1.jpg