12/4/2020

Lecture de Shlomo Sand, La mort du Khazar rouge, Paris, Éditions du Seuil, 2019

    

  L’automne dernier, alors que je préparais un voyage en Israël-Palestine, j’ai déniché ce livre, La mort du Khazar rouge, un polar écrit par le réputé historien israélien Shlomo Sand. À ma connaissance, c’est la première fois que le professeur de l’université de Tel-Aviv utilise le genre romanesque pour faire connaître le fond de sa pensée sur la société israélienne.

      L’audacieuse entreprise de Shlomo Sand m’a poussée à plus de hardiesse encore ! Cet article cherche à établir un lien entre ce roman noir, son auteur, le post-sionisme et le courant des « nouveaux historiens » israéliens. Rien de moins....

Please reload

Réseaux sociaux
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
Nouvelles parutions
CVArgument21 2_c1.jpg